Art Gallery


Ses sculptures s’élèvent dans l’espace comme de véritables architectures et expriment une forte dynamique spatiale de par leur silhouette sobre et pure, qu’on retrouve aussi dans son travail graphique.
« Marqué par des tendances spiritualistes et puristes de l’art abstrait, […], Gilioli oscillera néanmoins dans son œuvre entre la rigueur du signe et la sensualité sereine des formes où l’angle et la courbe s’épousent. » Michel Ragon Chaque jour, je suis un homme qui fait reguliérement son métier. De mes deux mains et de toutes les forces de mon être, j'appelle la forme qui voudra bien répondre à l'idée

Ce que je fais de moins mal, c'est sculpter alors je sculpte.
La forme n'est valable que par le battement de coeur qui l'a créée. Il faut que la sculpture respire et fasse respirer ceux qui étouffent.
 
Emile Gilioli est né à Paris le 10 juin 1911 dans une famille de cordonniers d’origine italienne.
Qu’il travaille le bronze, le granit, le marbre, ou l’acier ; qu’il peigne dessine, fasse des collages, des reliefs, ou des gravures, son désir est le même celui d’exprimer la puissance dans le mouvement à travers la pureté des lignes 
« Je voudrais un jour parvenir à donner à ma sculpture le maximum de puissance intérieure et plus elle sera lourde, plus elle devra paraître légère »
 

Il passe son enfance en Italie où il apprend l’art de la forge avant de rejoindre son père à Nice pour se former à la sculpture.
“J'aime le bon travail. Je suis plûtot un manuel qu'un intellectuel. Je crois être un bon artisan et j' y tiens beaucoup. ça vient de ma formation de forgeron, de mon contact avec la matière depuis mon enfance”.
En 1931, il entre à l’Ecole nationale des Beaux-Arts de Paris.
Il passe les années de guerre à Grenoble
En 1945 il s’installe à Saint-Martin-de-la-Cluze, près de Grenobledans une maison où il aménage un atelier
En 1947 il expose au Salon des réalités nouvelles à Paris.
En 1948 il participe à une exposition à la galerie Denise René, Paris
En 1949, il participe au premier Salon de la jeune sculpture organisé dans le jardin et la chapelle du musée Rodin à Paris.
En 1956, il s'installe rue Gager Gabillot, Paris XVè où son atelier existe toujours.
En 1958, il expose à la Galerie Louis Carré
Le 19 janvier 1977, Gilioli meurt à Paris. Il est enterré au cimetière de la chapelle de Pâquier à Saint-Martin-de-la-Cluze.
Sur sa tombe, est placée sa sculpture « le Couple »

En 1997, pour le vingtième anniversaire de sa disparition, une importante exposition lui est consacré au Musée Maillol , à Paris.
D’autre part, la municipalité de Saint-Martin-de-la-Cluze acquiert la maison - atelier d'Émile Gilioli afin d’y créer, comme le souhaitait Babet, son épouse, un lieu dédié à l’œuvre de Gilioli.
 
Œuvres dans les collections publiques
• Atelier Gilioli, espace muséographique et bibliothèque de Saint-Martin-de-la-Cluze, Isère
• Musée d'Art Moderne de la ville de Paris
• Musée de la sculpture en plein air, quai Saint Bernard, Paris
• Musée de peinture et de sculpture, Grenoble
• Musée des Beaux-Arts , Dijon
• Musée des Beaux-Arts, Dunkerque
• Musée des Beaux Arts, Nantes
• Musée des Beaux-Arts, Rouen
• Musée Fabre, Montpellier
• Musée national d’art moderne, Centre Georges-Pompidou, Paris
• Musée d'Art Religieux Moderne, Basilique de Koekelberg, Bruxelles, Belgique
• Musée de sculpture en plein air de Middelheim, Anvers, Belgique
• Mu – Zee, Ostende, Belgique
• Musées Royaux des Beaux Arts de Belgique, Bruxelles, Belgique
• Museu de Arte Moderna de Sao-Paulo, Brésil
• Musée national des beaux-arts du Québec, Quebec, Canada
• Bezalel Museum, Jérusalem, Israel
• Musée d’Art de Tel Aviv, Tel Aviv, Israel
• Museo dei Bozzetti, Pietrasanta, Italie
• Fondation Henraux, Querceta, Italie
• Musée National d'Histoire et d'Art, Luxembourg, Luxembourg
• National Museum, Oslo, Norvège
• Centre d'art Henie-Onstad, Oslo , Norvège
• Tate Gallery, Londres, Royaume Uni
• Moderna museet, Stockholm, Suède
• Kunsthaus, Zurich, Suisse
• Art Institute of Chicago, Chicago, U.S.A
• Cincinatti Art Museum, Cincinatti, U.S.A
• Miami Art Museum, Miami, U.S.A
• Milwaukee Art Museum, Milwaukee, Wisconsin, U.S.A
• Museum of Modern Art , New York, U.S.A
• Carnegie Museum of Art, Pittsburg, PA, U.S.A
• Seattle Art Museum, Seattle, U.S.A
• Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, Washington, DC, U.S.A
• Jesús Soto Museum of Modern Art, Ciudad de Bolivar, Venezuela
• Musée des Beaux-Arts, Caracas , Venezuela
 
Œuvres monumentales
Monument National à la Résistance, Plateau des Glières , Haute Savoie
Mémorial de Voreppe ; Isère
Monument aux morts des Déportés de Grenoble 
Monument de La Chapelle-en-Vercors , Drôme
Gisant de Vassieux-en-Vercors , Drôme
Marbre pour l’Hôtel de ville de Grenoble
Monument dédié à Robert Buron dans le jardin du Vieux-Château, lMusée d'Art Naïf et d'Arts Singuliers. Laval, Mayenne