Figuration / Transfiguration

DU 24 NOVEMBRE 2022 AU 28 JANVIER 2023

Figuration / Transfiguration

 

Pierre Alechinsky • Mark Brusse • Erró

Marc Ferroud • Béatrice Helg • Peter Klasen

Jacques Monory • Olivier O. Olivier • Antonio Seguí

Peter Stämpfli • Jacques Villeglé • Jan Voss

Jan Voss – tours et détours

DU 15 SEPTEMBRE AU 20 NOVEMBRE 2022

Jan Voss

tours et détours

 

La galerie Sonia Zannettacci a le plaisir de présenter Jan Voss – tours et détours, une exposition associant peintures sur toile et collages récents à un ensemble de céramiques réalisées entre 1991 et 2011.

Jan Voss est né à Hambourg en 1936. Après des études à l’École des Beaux-Arts de Munich, il arrive à Paris en 1960 et s’y installe. Sa première exposition personnelle à Paris a lieu en 1963, à la galerie Mathias Fels. En 1964 il participe à « Mythologies quotidiennes », au Musée d’art Moderne de la ville de Paris, puis en 1965 à « La Figuration Narrative dans l’art contemporain », Galerie Creuze, expositions organisées par Gérald Gassiot-Talabot.

Contrairement à ses camarades de la Figuration Narrative, Jan Voss n’a jamais fait appel à l’iconographie publicitaire. Il a d’abord peuplé ses toiles de signes, d’objets, de personnages et d’animaux dessinés, nous offrant la possibilité d’échafauder toutes sortes d’histoires. Ces figures, tels des funambules, se tenaient sur des fils sillonnant la toile horizontalement ou verticalement.
Avec le temps, les fils se sont estompés, les silhouettes qui occupaient le tableau sont devenues moins explicites et des formes peintes, découpées et collées sur la toile ont ponctué l’espace jusqu’à, parfois, friser l’abstraction.

« Le tableau, dit Jan Voss, est une addition de formes – dessinées, peintes, découpées, etc. {…} qui entreront en relation les unes avec les autres simplement à cause de leur voisinage, ou par une fortune commune, ou encore en réponse de l’une à l’autre »

Ne pas se répéter, tirer profit des surprises que ses ciseaux lui révèlent, laisser ses pinceaux se déplacer librement sur la toile sont les seuls impératifs auxquels Jan Voss obéit pour, quel que soit le médium (peinture, collage, gravure, aquarelle ou céramique), nous emmener dans un monde inattendu, regorgeant de réjouissantes surprises.

 

Exposition du 15 septembre au 20 novembre 2022.

Vernissage en présence de l’artiste jeudi 22 septembre de 16h00 à 21h00.

Jan Voss – céramiques

DU 15 SEPTEMBRE AU 20 NOVEMBRE 2022

Jan Voss

tours et détours

En lien avec le 50ème congrès de l’Académie Internationale de la Céramique (AIC), la galerie Sonia Zannettacci a le plaisir de présenter à partir du 15 septembre un ensemble de céramiques de Jan Voss réalisées entre 1991 et 2011.



Des formes simples se dressent dans la galerie, tels de mini menhirs sur lesquels, recto-verso, en quelques traits de couleur Jan Voss a circonscrit des visages qui bien que schématiquement dessinés sont d’une expressivité saisissante.


Jan Voss – 38 Petites têtes

38 petites têtes, 2009. Céramiques

Exposition du 15 septembre au 20 novembre 2022.

Vernissage en présence de l’artiste jeudi 22 septembre de 16h00 à 21h00.

Alechinsky : blanc sur noir et autres couleurs

DU 5 MAI AU 9 JUILLET 2022

ALECHINSKY

blanc sur noir et autres couleurs

Depuis toujours Pierre Alechinsky laisse sa main libre d’en faire à sa tête. Mais elle est intelligente, maligne sa main, et légère. Elle sait ce qu’elle fait. Ici, boucles, serpentins, vagues, zigzags, ondulations ont dessiné un nouvel alphabet, un alphabet de liberté.

Les 26 monotypes avec remarques marginales soulignant l’image centrale qui composent cet alphabet alechinskyen forment le cœur de l’exposition que complètent peintures et estampes à marginalia, elles aussi.

Alechinsky – Majuscule, 2003

Majuscule, 2003. L’un des 26 exemplaires originaux de la série Majuscule, avec remarques marginales gravées à l’eau-forte sur Arches, 65 x 50 cm.

Francky Boy : la grande évasion

DU 24 FÉVRIER AU 24 AVRIL 2022

Francky Boy

la grande évasion

Francky Boy a fait partie d’une « bande » d’artistes refusant intellectualisme et art académique que Ben désigna, à l’occasion d’une exposition qu’il organisa à Nice en 1981, la Figuration Libre.
Contrairement aux peintres de la Figuration Narrative, les artistes de la Figuration Libre ne cherchent ni à exprimer un regard critique sur la société de leur temps, ni à formuler des revendications sociales ou politiques. Ils peignent des figures libres et colorées dans un mélange d’écritures issues du pop, de l’art africain, de la bande dessinée ou de l’art brut.

Au tournant du XXIe siècle, Francky Boy tourmenté par la situation de la planète, a ressenti le besoin de partager ses préoccupations écologiques et ses craintes concernant l’avenir. Il s’est éloigné du Groupe et a entrepris de mettre en scène les aberrations de notre quotidien par le biais d’œuvres à l’humour tendre, toujours aussi luxuriantes, foisonnantes de multiples détails aux couleurs pures et franches, parfaits antidotes à la morosité ambiante.